Direction le comté de Gwynedd dans le nord du Pays de Galles pour découvrir un réseau à voie étroite, le Ffestiniog Railway.

Construit dans les années 1830 pour le transport des ardoises extraites dans les nombreuses exploitations du secteur (jusqu’à 23 exploitations ont été connectées directement ou indirectement à cette ligne de chemin de fer), cette ligne de chemin de fer a été conçue pour permettre aux wagons chargés d’ardoises de descendre jusqu’au port par simple gravité. Des chevaux étaient utilisés pour remonter les wagons vides. Le tracé comportait un plan incliné, ouvrage très fréquent sur les réseaux de ce type, pour s’affranchir de la déclivité importante entre Porthmadog et Blaenau Ffestiniog (700 pieds soit environ 233 mètres sur une ligne de chemin de fer de 13,5 miles (soit 21,7 kms)).

Avant la création de ces lignes de chemin de fer, le coût de transport des ardoises jusqu’au port était équivalent au coût de production. Cette réalisation a permis de diminuer considérablement les coûts et ainsi de développer la production. Dès 1863, des locomotives à vapeur remplacèrent les chevaux afin d’augmenter la capacité de transport.

minffordd-junction_mUne gare d’échanges avec le réseau à voie normale a été créée par Charles Easton Spooner à proximité de Minffordd (Minffordd Junction) favorisant l’expédition des ardoises par le rail mais aussi permettant le transbordement de différentes marchandises dont le charbon. Afin de faciliter le transbordement des marchandises, toutes les voies n’étaient pas sur le même plan. À droite, une carte postale de 1957 de la gare de Minffordd (carte postale, collection FJF). L’embranchement vers cette zone d’échanges est encore visible sur la gauche.

L’écartement des voies est de 1 pied et 11,5 pouces (soit 597mm). Cet écartement, identique à celui du Welsh Highland Railway, a permis de réaliser une interconnexion des deux réseaux dès 1922. Le colonel H. F. Stephens (Cf. Kent & East Sussex Railway) géra cette compagnie mais elle fit faillite dans les années trente. L’exploitation de la WHR s’arrêta en 1938. Quant à celle du Ffestiniog Railway, elle cessa à la fin des années 40. Fort heureusement, un groupe de bénévoles se mit à restaurer cette ligne dès le début des années 50.

À gauche, une carte postale des années 1960 (carte postale, collection FJF) de la ville de Porthmadog permettant de découvrir la gare du FFestiniog Railway.

Le plan incliné a été remplacé en 1978, suite à la construction d’une centrale hydraulique et d’un bassin de rétention inondant de fait une partie de la ligne dans les années 1950, par une boucle (the Dduallt spiral) à l’instar de la célèbre Tehachapi loop en Californie. Ce type d’ouvrage est unique au Royaume-Uni. En marge de la construction de cette déviation, un combat juridique commençé dans les années 50, permit au Ffestiniog Railway d’obtenir un dédommagement. L’exploitation de l’ensemble de la ligne a ainsi pu reprendre en 1983.

En 2009, les 2 réseaux ont été de nouveau interconnectés pour le plus grand bonheur de tous les passionnés de voie étroite. En 2014, le plan de voie de la gare de Porthmadog a été considérablement modifié, un projet de 1,25 millions de livres sterling qui a permis de faciliter les manœuvres en gare et ainsi de mieux gérer le trafic en pleine expansion. Si vous souhaitez en savoir sur les travaux dans cette gare, je vous invite à parcourir Youtube. Les premières circulations, avec ce nouveau plan de voie, commencèrent le 22 mars 2014.

Au bout du “Cob” (la digue), on trouve le dépôt du Ffestiniog Railway à Boston Lodge. Ces installations ne peuvent pas accueillir aujourd’hui les engins de la WHR, faute de place suffisante, mais un projet est actuellement en préparation. Cette compagnie dispose de nombreux engins moteurs dont des locomotives à vapeur articulées Fairlie. Ces locomotives à vapeur ont la particularité d’être exploitable dans les deux sens, ce qui ne nécessite pas de retournement (utilisation d’un pont tournant) à chaque terminus.

Ces 2 réseaux forment aujourd’hui l’un des plus grands réseaux à voie étroite au monde.

Cette ligne ainsi que celle du Welsh Highland Railway dispose d’équipements importants pour une ligne de chemin de fer à voie étroite exploitée à des fins touristiques : moteurs des aiguillages électriques, bâton pilote électrique (token) sur toute la ligne,…

Impossible de ne pas vous parler de la famille Spooner qui a donné son nom à la cafétéria de la gare de Porthmadog. James Spooner créa le Ffestiniog Railway et adopta sur ce réseau à voie étroite la traction par locomotive à vapeur. Charles Easton Spooner modernisa le réseau et fit de ce réseau une vitrine comme en témoigne l’étude technique faite en 1878 par Édouard Vignes, Ingénieur des chemins de fer de l’État.

Get Directions

Vous pouvez retrouver d’autres informations sur le site officiel du Ffestiniog & Welsh Highland Railway.

Bibliographie:
– Revue Générale des Chemins de Fer, 1878, pages 323 à 337, résumé d’une étude technique sur le chemin de fer de Festiniog, Édouard Vignes, Dunod
– Narrow Gauge Railways in North Wales, Charles E. Lee, The Railway Publishing Co. Ltd, 1945

Cette ligne est connectée avec le réseau des chemins de fer britanniques à 2 endroits : Blaenau Ffestiniog et Minffordd. A noter qu’à proximité de Minffordd se situe Portmeirion, un village atypique construit par un architecte et milliardaire excentrique anglais, Sir Clough Williams-Ellis.

Ce cadre servit de lieu de tournage pour une des plus célèbres et emblématiques séries britanniques des années 60, Le Prisonnier.

Voici le panorama (merci Joseph!!!) qu’il est possible d’admirer depuis le village (cliquez sur le panorama pour l’obtenir en grand format).

 À proximité de la gare à voie normale de Porthmadog, il est possible de découvrir une autre ligne à voie étroite, segment historique du Welsh Highland Railway, ligne exploitée par le Welsh Highland Heritage Railway depuis plus de 50 ans. Le site dispose d’un musée et d’un réseau à voie de 7 pouces 1/4.

Il n’est pas rare (depuis le 2 août dernier) d’y voir circuler une des plus emblématiques locomotives à vapeur à voie étroite, la “Russel” (carte postale, collection FJF). Cette locomotive à vapeur a été construite en 1906 pour les chemins de fer à voie étroite du Nord du Pays de Galles (NWNGR) et a été utilisée sur le WHR historique exploité à l’époque par le Ffestiniog Railway.

Retrouvez ci-dessous quelques photographies prises lors d’un voyage de Porthmadog à Blaenau Ffestiniog et lors de la visite du dépôt à Boston Lodge (cliquez sur les photographies pour les obtenir en grand format).

Tags: , , , , , ,

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.